[ZANIMOS] À cause des pétards et des feux d'artifices :

Le nombre d'animaux en fuite explose


Publié / Actualisé
Certains se retrouvaient avec la gueule de bois ce lundi matin 25 décembre 2017. Rien à voir avec les excès en tout genre. Non, plusieurs propriétaires recherchent toujours désespérément leurs chiens ou leurs chats, effrayés par les pétards ou les feux d'artifices, allumés le soir du réveillon de Noël. Il suffit de parcourir la page Facebook de Pet Alert 974. Le nombre d'annonces d'animaux "perdus" ou "trouvés" explose depuis dimanche soir. (Photo d'illustration)
Certains se retrouvaient avec la gueule de bois ce lundi matin 25 décembre 2017. Rien à voir avec les excès en tout genre. Non, plusieurs propriétaires recherchent toujours désespérément leurs chiens ou leurs chats, effrayés par les pétards ou les feux d'artifices, allumés le soir du réveillon de Noël. Il suffit de parcourir la page Facebook de Pet Alert 974. Le nombre d'annonces d'animaux "perdus" ou "trouvés" explose depuis dimanche soir. (Photo d'illustration)

 

Saint-Leu, Saint-Joseph, Saint-Pierre… La Montagne ou la Ravine des Cabris…. Beaucoup de villes ou de quartiers sont touchés par ces disparitions. Autre phénomène bien visible en cette journée de Noël : les cadavres d’animaux observés sur les routes aux quatre coins de l’île…

Comme tous les ans au moment des fêtes de fin d’année, des chiens ou des chats paniqués fuyaient les maisons ou les appartements de leurs maîtres à cause de leur peur des explosions et du bruit.

Ils se nomment Zébulon, Guimauve, Titeuf ou Narco. Sur la page de Pet Alert, leurs maîtres postaient leurs avis de recherche. "Perdue Chouquette, chienne fauve et blanche à La Montagne le 24/12.." Ou encore "Perdu Hannibal, chien Staffordshire Bull Terrier à La Montagne le 24/12."

Et on compte nettement plus d’annonces de "perdus" que de "trouvés". Mais parfois, magie de Noël oblige ou coup de chance, certains parviennent à être retrouvés. Comme ce fut le cas pour Modjo, un chien fauve. "Trouvé au rond-point de la Bretagne/Sainte-Clotilde. Porte un collier avec numéro", indique le post.

Dans la partie commentaires, juste en-dessous, une internaute précise que son maître est venu le récupérer. Près d’une dizaines d’autres spécimens étaient aussi localisés entre ce dimanche et ce lundi midi.

En tout cas, pas sûr que tous les passionnés d’animaux aient le temps ou l’envie de faire encore la fête en ce jour de Noël avec leurs animaux de compagnie toujours en fuite.

ts/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Jose, Posté
De plus, les pétards et feux d'artifice, c'est pour le jour de l'An, pas à Noël !

Toujours des abrutis pour emmerder le peuple à la moindre occase !