Illustration : Polynesia Tatau, aux racines du tatouage
LIKES
TWEETS

Culture

Polynesia Tatau, aux racines du tatouage

Posté par IPR, dans AFP
Un puissant mave mai, le chant de bienvenue des Marquises, suspend les aiguilles des tatoueurs quelques secondes : Kaipeka, un groupe d'une cinquantaine de danseurs marquisiens, entame un haka féroce au milieu du Festival international Polynesia Tatau,...