Tribune libre de Jean Bernard Galves :

Suite aux huit mesures de réduction du risque requins


Publié / Actualisé
Notre collectif a pris note des 8 mesures annoncées par le Préfet pour réduire, selon lui, le risque requins. Nous déplorons le maintien d'un pêche rapprochée et intensifiée prés des plages Rapprocher les appâts des plages va encore augmenter le risque pour les baigneurs et surfers. Monsieur le préfet a t'il pris la mesure de l'étude sur les contenus stomacaux ?
Notre collectif a pris note des 8 mesures annoncées par le Préfet pour réduire, selon lui, le risque requins. Nous déplorons le maintien d'un pêche rapprochée et intensifiée prés des plages Rapprocher les appâts des plages va encore augmenter le risque pour les baigneurs et surfers. Monsieur le préfet a t'il pris la mesure de l'étude sur les contenus stomacaux ?

La présence de nombreux poulets, déchets de poissonnerie comprenant jusqu'à des étiquettes confirmerait un appâtage délibèré des requins par certains pêcheurs . Va-t-il  étendre et  continuer à cautionner cette mise en danger, en rapprochant la pêche des plages ? exigera t'il, enfin, une enquête ? fera t'il cesser ces pratiques volontaires criminelles ?

La meilleure façon de réintroduire les requins de récifs est d'éviter d'en faire les victimes accessoires des drum lines et donc de ne pas aller pêcher prés du récif. L'extension du rôle des vigies parait louable, mais son coût est un frein certain. Le rôle de la brigade marine reste à déterminer

Les mesures autour de la "ciguatera" sont d'ordre sanitaire  et relèvent de l'ANSES .Le préfet n'a sur ce point aucun pouvoir de s'y opposer . Malgré le flou de ces mesures, Nous notons cependant une évolution positive sur certains points.

Monsieur le Préfet évoque le basculement des eaux, le rejet des eaux d'épuration et l'urbanisation comme cause possibles du problème. Il souligne l'absurdité d'aller chercher au large des requins pour les tuer . Malgré le maintien d'une pêche démagogique dont il a hérité, il semble exister chez le nouveau préfet une volonté réelle de comprendre les causes du problème et de s'y attaquer

Nous attendrons la mise en oeuvre des différentes mesures pour nous prononcer sur la sincérité de la préfecture.
Nous poursuivons par contre notre action contre la pêche dangereuse et démagogique des requins. 

Jean Bernard Galves

Porte parole du collectif des associations Sea Shepherd, Aspas, Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181,Sauvegarde des requins, One Voice, Tendua, Vagues, Requin Intégration
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !