Tribune libre du syndicat Sud PTT sur les tarifs colis dans les DOM :

"Est-ce que la Poste est là pour faire des gros sous ?"


Publié / Actualisé
Ce mercredi 13 décembre 2017, le syndicat Sud PTT Réunion a réagi au sujet de la péréquation des tarifs colis dans les Départements d'Outre-Mer. "Est-ce que la Poste est là pour faire des gros sous ou bien assurer sa mission de service public ?" s'interroge le syndicat. Nous publions leur communiqué dans son intégralité ci-dessous.
Ce mercredi 13 décembre 2017, le syndicat Sud PTT Réunion a réagi au sujet de la péréquation des tarifs colis dans les Départements d'Outre-Mer. "Est-ce que la Poste est là pour faire des gros sous ou bien assurer sa mission de service public ?" s'interroge le syndicat. Nous publions leur communiqué dans son intégralité ci-dessous.

Suite à l’intervention du Député Jean-Hugues RATENON devant l’Assemblée Nationale concernant la péréquation des tarifs colis dans les DOM, nous tenons à réagir, la réponse du Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Action d'Etat et des Comptes Publics n’est pas admissible.

Pour un gouvernement qui prône l’égalité réelle en outremer, nous attendons des mesures fortes et des actions car la cherté de la vie est une réalité quotidienne pour les habitants des DOM.
Alors que les produits dans les DOM sont excessivement chers, que les salaires sont toujours aussi bas, que la précarité augmente, le chômage perdure et que la misère sociale est toujours aussi présente dans les territoires ultramarins.

Pourquoi le gouvernement continue-t-il à faire la sourde oreille face à cette situation ?
Rappelons que la Poste a réalisé 850 millions de bénéfices en 2016, et qu’elle augmente fortement son CA pendant les fêtes de fin d’année. Est-ce que la Poste est là pour faire des gros sous ou bien assurer sa mission de service public ? Est-ce que le principe de service postal universel existe-t-il encore ?

Nous rappelons que la directive postale européenne stipule "qu’il faut offrir aux utilisateurs se
trouvant dans des conditions comparables, un service identique" et que dans la constitution de
1958 : dans ses art.1 "La loi prévoit des dispositifs de péréquation destinés à favoriser l'égalité entre les collectivités territoriales et son art 72-3 : La République reconnaît, au sein du peuple français, les populations d'outre-mer, dans un idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité"

SUD PTT Réunion réaffirme aujourd’hui sa position sur ce sujet et demande que le principe de
péréquation tarifaire existant pour le timbre soit également appliqué pour le colis.

Nous demandons également que l’ensemble des politiques de l’outremer s’emparent de ce dossier et le portent au plus haut lieu, afin de défendre la population domienne face à cette discrimination.

Dans le cas où les choses n’évolueraient pas positivement, nous saisirons la justice qui ne pourra qu’abonder dans le sens de l’égalité de traitement entre toutes les populations de métropole ou d’outremer.

Pour que cesse l’injustice, il faut établir la péréquation tarifaire avec l’outremer.

   

1 Commentaire(s)

La pie , Posté
Heureusement qu'il y en a qui se bougent, il est temps qu'on arrête de payer plus cher pour tout alors que ce n'est pas toujours justifié.