[LIVE] Berguitta à 855 kilomètres de l'île :

La Réunion en pré-alerte cyclonique


Publié / Actualisé
La tempête tropicale modérée est devenue forte tempête tropicale ce dimanche 14 janvier 2018. À 10 heures ce lundi 15 janvier 2018, elle se situait à 855 kilomètres de La Réunion à l'Est-Nord-Est. Après un état quasi stationnaire, le système se déplace à une vitesse de 4 km/h. Si l'on observe les prévisions, le troisième système actif de la saison cyclonique après Ava et Irving devrait se transformer en cyclone tropical. Il est prévu de passer à proximité de nos côtes ce jeudi 18 janvier. Nous actualisons cet article au rythme des différents points de Météo France.
La tempête tropicale modérée est devenue forte tempête tropicale ce dimanche 14 janvier 2018. À 10 heures ce lundi 15 janvier 2018, elle se situait à 855 kilomètres de La Réunion à l'Est-Nord-Est. Après un état quasi stationnaire, le système se déplace à une vitesse de 4 km/h. Si l'on observe les prévisions, le troisième système actif de la saison cyclonique après Ava et Irving devrait se transformer en cyclone tropical. Il est prévu de passer à proximité de nos côtes ce jeudi 18 janvier. Nous actualisons cet article au rythme des différents points de Météo France.

- Ce live est à présent terminé. Nous vous invitons à suivre l'actualité de Berguitta en cliquant ici -

12 heures 23 - La vigilance est de mise sur les précipitation à venir, rappelle le préfet en soulignant qu'il a "déjà beaucoup plu". Conséquences : des déracinements plus faciles et des éboulis plus nombreux.

12 heures 19 - La préfecture fait actuellement un point presse sur la situation de Beguitta. Pas d'alerte orange à prévoir pour le moment. Cependant, la probabilité qu'il passe à moins de 200 km est "très importante", rappelle le préfet. La seule incertitude : le timing.

Des vents à 200 km/h sont attendus.

11 heures 54 - Compte tenu de la "menace potentielle" pour l'île dans les jours à venir, le préfet a décidé de déclencher le niveau "pré-alerte cyclonique" du dispositif Orsec à partir de midi ce lundi.

A ce stade, il est recommandé de :

  • Se tenir informé régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France : le 08.92.68.08.08 pour les prévisions météorologiques et le 08.97.65.01.01 pour le point cyclone ;

  • Ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer ;

  • Vérifier ses réserves : conserves, eau en bouteille, piles, médicaments pour les personnes en cours de traitement médical ;

  • Ne pas s’approcher du rivage en cas de houle ;

  • Vérifier les toitures et les fermetures des locaux d’habitation ;

  • Vérifier l’arrimage des machines, outils et matériaux sur les chantiers ;

  • S’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile, au besoin en appelant sa mairie ;

  • Contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.

10 heures - La forte tempête tropicale a quitté son état stationnaire. Elle se situe maintenant à 855 km à l'est-nord-est de La Réunion et se déplace vers le nord-est à une vitesse de 4 km/h.

Aucune menace cyclonique n'est envisagée pour les prochaines 72 heures.

4 heures - La forte tempête tropicale se trouve toujours à 830 kilomètres à l'est-nord-est de La Réunion. Son déplacement est quasi-stationnaire. "Berguitta est maintenant prévu de se rapprocher de La Réunion et de Maurice en s'intensifiant. Leurs habitants sont invités à se tenir régulièrement au courant de la situation" précise le bulletin de Météo France. 

- Ce que l'on sait -

Météo-France annonce une nouvelle dégradation pluvieuse à partir de ce mardi. De fortes rafales de vent devraient également suivre ainsi que de la houle. Deux scénarios de trajectoire du météore semblent se dessiner. Un déplacement vers le Nord-Ouest avant d'amorcer sa descente vers le Sud-Ouest à partir de mercredi. C'est-à-dire vers Maurice et La Réunion. L'autre scénario : un déplacement vers l'Ouest-Sud-Ouest avec un éloignement vers les Mascareignes.

Lire aussi : Berguitta se transforme en forte tempête tropicale

Le premier site spécialisé, créé dans l'île, Météo Réunion reprend sur sa page Facebook des calculs effectués à partir des prévisions de trajectoires établies au dimanche 14 janvier 16 heures. Selon son prévisionniste, le passage du météore au plus près des côtes réunionnaises s'effectuera le jeudi 18 janvier aux alentours de 11h01.

 

Il s'agit de calculs approximatifs basés sur des vitesses moyennes de déplacement précise Météo Réunion. Une incertitude confirmée par le média spécialisé Cyclone Océan Indien sur sa page Facebook suite au dernier point de Météo-France.

"Le système est quasi stationnaire, prolongeant le temps perturbé sur Rodrigues. Pas de changement concernant la philosophie de trajectoire. Il y a des variations concernant les prévisions d'intensité du phénomène. À noter qu'il existe toujours une incertitude concernant le moment de la descente future de BERGUITTA", écrivent ses météorologues amateurs.

 

 

Actus Météo 974 publiait aussi un post. Selon eux, en l'état actuel, la forte tempête tropicale va continuer à se rapprocher de Maurice et de La Réunion tout en s'intensifiant. Le stade de cyclone tropical reste en ligne de mire avec un pic de 10 minutes avec des vents moyens de 204 km/h et des rafales à 290 km/h.

La publication d'Actus Météo 974.

 

"À partir de mardi, BERGUITTA pourrait prendre une trajectoire en direction du sud-ouest. Mais, il persiste encore une GRANDE INCERTITUDE sur le timing exact de ce changement de trajectoire. De fait, il est encore difficile de définir la nature exacte de la menace potentielle représentée par le phénomène.
Toutefois, il nous semble presque acquis que nos îles vont subir, a minima, une influence indirecte de BERGUITTA (pluie et vent fort)", commentent les passionnés d'Actus Météo.
 

Ces derniers postaient aussi un message de prudence ce dimanche matin. Avec des conseils afin d'éviter de dévaliser les grandes surfaces à l'approche d'un potentiel futur cyclone. Loupé avec la ruée observée dans certains magasins. Comme au Port.

Lire aussi : Déjà la panique dans des grandes surfaces

"À ce stade, s'il n'est pas encore utile de dévaliser les rayons d'eau minérale et de bougies, quelques préparatifs comme un élagage préventif ne peuvent pas faire de mal. La situation est à suivre avec la plus grande attention, mais sans paniquer outre-mesure, dans les prochains jours", lancaient les météorologues amateurs.

Ils se moquaient même de cette frénésie en postant un vieux sketch de Marie-Alice Sinaman et Didier Mangaye. Regardez : ça va vous rappeller des souvenirs. Et peut-être même vous faire rire. Rigoler avant l'arrivée de Berguitta, une bonne idée. Il vaut mieux ça que de commencer à s'angoisser.

hf/mp/ts/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Solpak, Posté
Et on peut se moquer aussi de votre rédaction ? Qui ne sait pas mettre à jours ses informations ?

Il suffit de regarder de regarder les deux derniers bulletins du CMRS pour affirmer que dès le début de l'article vous sortez une énorme connerie.

Aucune crédibilité... Et merci de participer à la désinformation de l'île en une période pareille.

Surtout que vous ne reprenez même pas la carte officielle ici... Qui bien entendu viendrait contredire votre affirmation que le système depressionnaire actuelle n'est plus prévu pour chuter en intensité au moment de son passage au plus près de l'île... Comme annoncé hier après-midi mais il faut croire que votre rédaction ou semblant de rédaction préfère relayer un sketch ou des vidéo à la noix d'un homme avec un pack d'eau... Et ça ose s'appelait journaliste ?

Contenter vous du factuel et de l'officiel.

Aurez vous le courage de publier le commentaire et de faire votre mea culpa ?