Une annonce de la ministre Annick Girardin :

Les chiffres de la sécurité routière métropole et Outre-mer publiés en même temps


Publié / Actualisé
Au dernier comité interministériel à la sécurité routière du 9 janvier 2018, le Premier ministre Édouard Philippe dévoilait une série de nouvelles mesures. La ministre de l'Outre-mer Annick Girardin annonçait aussi que les chiffres de la sécurité routière dans les départements ultramarins seront publiés en même temps que le nombre de tués et de blessés au niveau national. Nous publions ci-après le communiqué du ministère.(Photo d'illustration)
Au dernier comité interministériel à la sécurité routière du 9 janvier 2018, le Premier ministre Édouard Philippe dévoilait une série de nouvelles mesures. La ministre de l'Outre-mer Annick Girardin annonçait aussi que les chiffres de la sécurité routière dans les départements ultramarins seront publiés en même temps que le nombre de tués et de blessés au niveau national. Nous publions ci-après le communiqué du ministère.(Photo d'illustration)

 

À l'occasion du comité interministériel à la sécurité routière (CISR), mardi 9 janvier, le Premier ministre Édouard Philippe a décidé que les mesures prises seraient intégralement appliquées dans les départements et régions d'outre-mer. En effet, provoquant plus de 200 décès par an, l'insécurité routière est un véritable fléau outre-mer.

Les décisions du CISR y trouveront donc une résonance particulière, notamment concernant la protection des piétons, la responsabilisation des usagers de deux-roues motorisés ou encore les placements de véhicules en fourrière en cas d'infractions graves. Sur proposition de la ministre des outre-mer, le Premier ministre a également décidé de mettre fin à une pratique historique consistant à ne pas publier les chiffres de la sécurité routière outre-mer au même moment que les chiffres de la métropole (accidentologie, nombre de blessés, nombre de tués).

Dans un souci de transparence, pour mieux prendre en compte ces réalités et y faire face, les chiffres provenant des territoires ultramarins seront à l'avenir systématiquement communiqués lors de la publication des chiffres nationaux. La ministre des outre-mer, Annick Girardin, se félicite de cette décision qui illustre le réflexe outre-mer au sein du Gouvernement et qui o permettre demain d'impliquer pleinement tous les acteurs de la sécurité routière dans les territoires concernés.

   

1 Commentaire(s)

île propre, Posté
Ouch... ça va faire mal ENFIN ils vont devoir faire un truc contre l'alcool..... rêvons