[VIDÉOS] Tendances saisonnières de Météo-France :

Un début 2018 plus chaud et pluvieux dans l'île


Publié / Actualisé
Le premier trimestre de l'année 2018 s'annonce plus chaud à La Réunion avec des températures moyennes supérieures de 0,5 degré à la normale saisonnière à La Réunion. Les pluies, elles, devraient être supérieures ou égales à ces normales. Des éléments analysés par Météo-France dans ses tendances saisonnières pour janvier, février et mars 2018. Le chef-prévisionniste Jacques Écormier détaille ces éléments. (Photo d'illustration)
Le premier trimestre de l'année 2018 s'annonce plus chaud à La Réunion avec des températures moyennes supérieures de 0,5 degré à la normale saisonnière à La Réunion. Les pluies, elles, devraient être supérieures ou égales à ces normales. Des éléments analysés par Météo-France dans ses tendances saisonnières pour janvier, février et mars 2018. Le chef-prévisionniste Jacques Écormier détaille ces éléments. (Photo d'illustration)

 

"Il fera plus chaud car la température de la surface de la mer est supérieure à la moyenne dans notre région avec des températures de l’air plus élevées que la moyenne. Plus d’humidité aussi et cela donnera plus de pluie", précise-t-il, contacté par téléphone ce vendredi 29 décembre 2017.

Le média spécialisé Cyclone Océan Indien consacrait également un article à ces tendances saisonnières. Le trimestre s'annonce humide confirme-t-il.

"L'anomalie chaude de température de la surface de l'océan Indien sud-ouest va impacter les températures durant le trimestre. Le scénario retenu pour cette période est que les températures devraient être en moyenne supérieures à la normale saisonnière aussi bien à La Réunion qu'à Mayotte", note Cyclone Océan Indien.

Plus 0,5 degré pour notre île et plus 0,2° pour Mayotte. Selon le média, il faut s'attendre à une "vraie saison des pluies". Un flux de mousson vigoureux sur le bassin Est est attendu, repoussant ainsi les alizés. Conséquence : "Un cœur de saison des pluies bien arrosé pour La Réunion", estime Météo-France.

La saison chaude et humide sera bien présente. Aura-t-on droit à une tempête tropicale comme l'an dernier ? Du 6 au 8 février dernier, vous vous souvenez peut-être du passage de la tempête tropicale Carlos. Ce système arrivait après un début de saison exceptionnellement calme. Cela constituait une première depuis 50 ans.

Ses précipitations permettaient de combler le déficit accumulé dans les hauts. Visionnez une vidéo tournée le 5 février. On y voit la pluie de Carlos gonfler la cascade Niagara à Sainte-Suzanne. Regardez.

 

 

Une autre vidéo montrait les fortes pluies dans le Nord-Est du département. Comme sur la quatre voies de Sainte-Suzanne.

 

 

ts/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !